Qu’est-ce qu’un Pod ?

LE REGNE DU POD ARRIVE

A l’origine, les cigarettes électroniques étaient relativement petites, ce qui a d’ailleurs certainement contribué à leur succès. Mais plus le temps défilait et plus elles prenaient du volume (et du poids !), au point de devenir parfois de véritables briques ! On constate donc avec une certaine joie que les cigarettes électroniques reviennent aux fondamentaux : elles s’affinent et redeviennent des objets discrets. Ces petites cigarettes électroniques de nouvelle génération se nomment “pods”.

LA DISCRETION

Depuis maintenant quelques mois, les pods font parler d’eux. Ces derniers sont reconnaissables au premier coup d’oeil. Ils se démarquent en effet par leur petite taille et c’est ce qui plaît ! Les pods fonctionnent sur le même principe qu’une e-cigarette classique. On y retrouve donc une batterie, qui est ici intégrée ; un port USB pour le rechargement ; un réservoir et bien entendu une résistance. Un pod c’est petit, certes, mais ce n’est pas le seul élément qui le caractérise.

LES PODS FONT DE LA RESISTANCE

Dans un pod, le réservoir est dédié. Contrairement à un mod classique où vous pouvez intervertir l’atomiseur, c’est tout simplement impossible avec un pod. Vous êtes obligés d’utiliser la cartouche qui lui est propre. Au sein de cette dernière se trouve la fameuse résistance. A l’origine, les pods fonctionnaient avec des résistances supérieures à 1 ohm. Cette valeur était parfaite pour vaper des liquides aux sels de nicotine, éviter une consommation excessive de liquide et surtout bénéficier d’une généreuse autonomie. Mais dans la vape on cherche toujours le dépassement ! Les valeurs des résistances des pods se sont ainsi faites de plus en plus basses et il n’est plus rare de trouver des pods fonctionnant avec des coils d’une valeur de 0,5Ω produisant ainsi une vapeur très dense !

DE L’AIR !

L’autre point qui définit un pod est son système d’airflow. Nombreux sont les pods dont l’airflow n’est pas réglable. En utilisant ce type de matériel, on ne vise pas la production de vapeur mais le ressenti en gorge, le plaisir…. Pour en profiter, tirez doucement mais longtemps… Il est cependant à noter que certains pods proposent un petit airflow réglable qui permet de passer d’une vape très serrée à une vape un peu plus aérienne. Bien qu’un réglage soit présent, l’utilisation reste cependant éloignée de celle d’un atomiseur classique.

IN THE POCKET !

Parfaits pour débuter dans la vape ou pour disposer d’un matériel de poche, les pods ont de beaux jours devant eux ! Mais acquérir un pod signifie que vous acceptez d’avoir une batterie ayant une autonomie restreinte : forcément, plus votre pod sera petit et moins sa batterie intégrée pourra être importante… Si ce point ne vous rebute pas, les pods seront les compagnons idéaux pour vaper des liquides aux sels de nicotine ou des liquides classiques.